Guide de dégustation d’un café : gouter et décrire.

Publié le 19/03/2019

Les caractéristiques principales pour décrire un café :

Les termes et expressions lors de dégustation ne sont pas réservés uniquement aux vins. Le café aussi se déguste avec des mots.
Chaque café se distingue par la combinaison des caractéristiques suivantes.

1) L’arôme : le plaisir à la dégustation dépend en grande partie de son arôme.

L’arôme c’est l’odeur dégagée par les composants volatiles. Décrire l’arôme consiste à déceler les parfums émanant du café fraichement torréfié, moulu, infusé…
Afin de le caractériser, posez-vous la  question : « qu’est ce que je sens ? »
Cela peut être un sentiment de notes florales, fruitées, épicées mais également de noisettes, de chocolats, etc.

2) Le corps du café.

Quand on parle du corps  du café, on identifie la sensation laissée par la boisson chaude sur le palais et on fait référence aux propriétés physiques du café. 
Le corps peut être décrit comme légé, moyen, lourd ou plein. Un café qui a du corps est synonyme de l’impression agréable de bien remplir la bouche.

3) La douceur :

Le terme «  doux » est utilisé pour décrire l’intensité du gout sucré détecté par la pointe de notre langue. Le café doux s’oppose au café corsé.

 

4) L’acidité :

On la ressent dans le fond de la bouche et sur le bout de la langue.
Pour décrire l’acidité d’un café, posez vous la question : «  que percevez-vous ? » : c’est piquant, vif,  pointu, doux, frais … référez vous au citron ( si vous ne voyez pas ce que nous souhaitons dire : croquez une tranche de citron J).
L'acidité permet de révéler le goût, en effet elle apporte la longueur en bouche et par conséquent le développement aromatique.


La Qualité d’un véritable voyage sensoriel

Un savoir-faire transmis depuis 40 ans pour continuer de vous surprendre.

Découvrez nos méthodes


Besoin d’aide lors de votre commande ?

Contactez notre service client du Lundi au vendredi, de 9H30 à 12H et de 14H à 17H par téléphone.